Recherche

Appels d'offre

APPEL À CANDIDATURE
2 bourses du GICC

2019 - 2020

D’un montant de 20 000 euros chacune pour un projet ou un travail de recherche en cours contribuant à l’avancée des connaissances dans le domaine de L’INSUFFISANCE CARDIAQUE POUR LE GICC

mch2

Le GICC élabore et favorise la recherche en France sur l’insuffisance cardiaque et les cardiomyopathies depuis de nombreuses années.

Les objectifs du GICC se résument dans l’acronyme “VIIPER» :

-Valorisation des registres du GICC (OFICA, PH HF, FRESH…) avec accès aux bases de données à tous les membres du GICC après validation des objectifs du plan de publication et accord des coordonnateurs.

-Intégration des jeunes cardiologues dans le groupes avec aide et initiation à la recherche/rédaction de travaux (thèses publiables sur les registres, etc.…) afin d’aider les futurs universitaires de demain dans leur parcours.

-Interaction avec des partenaires extérieurs au GICC : sociétés savantes, organismes d’état, partenaires industriels, etc. en respectant les valeurs éthiques.

-Promotion au sens portage des futures études via la SFC (issues du groupe ou individuelle)

-Représentativité scientifique (publications et abstracts)

Vous pouvez faire partie de la Task-Force recherche du GICC en contactant son responsable le Pr Fabrice Bauer ou la secrétaire du GICC : gicc@sfcardio.fr

Comité

Scientifique

Membres du comité scientifique

Pr. Fabrice Bauer

Hôpital Charles Nicolle – Rouen

Pr. Thibaud Damy

Hôpital Henri Mondor, Créteil

Pr. Damien Logeart

Hôpital Lariboisière – Paris

Pr. Nicolas Lamblin

Hôpital Cardiologique – Lille

Pr Francois Roubille

Hôpital de Montpellier – Montpellier

Dr Emmanuelle Berthelot

Hôpital Kremlin Bicêtre – Paris

Les dossiers de candidature sont disponibles à l’adresse suivante : gicc@sfcardio.fr

Règlement

de la bourse

Article 1 : Objet des 2 bourses – Les deux bourses du GICC ont pour objet de promouvoir la recherche et l’innovation dans l’insuffisance cardiaque et les cardiomyopathies.

Les projets subventionnés devront avoir pour objectif final l’amélioration du pronostic et la qualité de vie des patients insuffisants cardiaques en France et de mettre en valeur la recherche française (sur ces deux thématiques), le GICC et la Société Française de Cardiologie.

Ces bourses sont destinées à faciliter deux des trois types de projets suivant :

– Une mobilité nationale/internationale des internes/ médecins/paramédicaux/chercheurs en France entre les équipes du GICC, afin d’aider au développement de collaboration nationale au sein du GICC.

– Une mobilité internationale de médecins/paramédicaux/chercheurs étrangers dans une équipe de recherche du GICC afin d’aider au développement de collaboration internationale au sein du GICC.

– Valoriser les registres du GICC.

Les projets de recherche peuvent concerner tout type de recherche répondant aux objectifs sus-cités. (Recherche fondamentale, clinique, épidémiologique, favoriser le dépistage, les filières de soins, le soin ou d’éducation thérapeutique)

Article 2 : Typologie de la bourse – Les deux bourses ont un montant de 20 000 € chacune.

Les conditions d’attribution des bourses seront suivant la qualité des projets :

– Soit une bourse d’aide à la mobilité française, destinée à un médecin/paramédical/chercheur d’une équipe du GICC à effectuer un projet de recherche pendant une

année universitaire dans une autre équipe du GICC. Les responsables des deux équipes devront être membre du GICC et à jour de leur cotisation. Le projet de recherche devra être réalisé sur un an et répondre aux objectifs sus-cités,

– Soit une bourse d’aide à la mobilité internationale est destinée à financer un candidat international (médecin/paramédical/chercheur) réalisera sa recherche pendant une année universitaire au sein d’une équipe française dont le responsable de la recherche est membre du GICC à jour de ses cotisations. Le projet de recherche devra être réalisé sur un an et répondre aux objectifs sus-cités,

– Soit une bourse de valorisation de la recherche du GICC. Cette bourse implique de s’engager à réaliser au moins trois publications sur les registres du GICC. Ces projets de publications devront être élaborés en amont de la soumission et figurer sur la demande de bourse (revoir ma phrase précédente qui n’est pas claire). Ils devront avoir recueilli l’accord de la Task-Force Recherche du GICC et des investigateurs des registres concernés. Ils pourront nécessiter de se déplacer en France dans les centres investigateurs pour compléter ou monitorer les données suivant les projets sélectionnés. L’équipe de recherche accueil devra être membre du GICC et le responsable à jour de sa cotisation.

-Les bourses pourront être utilisées pour financer la mobilité dans le cadre d’un MASTER ou tout à un autre diplôme, ou à une recherche postdoctorale dès lors que le candidat respecte l’ensemble des articles du règlement.

 

Article 3 : Le candidat    

– Un candidat pour une bourse de mobilité nationale pourra être : interne, médecin, paramédical, chercheur et/ou clinicien, membre d’une équipe de recherche et/ou rattaché à une unité de recherche dans l’insuffisance cardiaque nationale ou internationale. Le candidat devra être membre du GICC dès la demande de bourse.

– Un candidat pour une bourse de mobilité internationale sera interne, médecin, chercheur et/ou clinicien,

membre d’une équipe de recherche connue internationalement et qui souhaite poursuivre sa thématique de recherche à son retour dans son pays et de poursuivre des collaborations avec l’équipe française ou rester dans l’équipe d’accueil. La maîtrise de la langue française n’est pas une obligation. Le candidat étranger sélectionné devra adhérer au GICC pour recevoir le financement.

– Un candidat pour une bourse de valorisation du GICC pourra être : interne, médecin, paramédical, chercheur et/ou clinicien, membre d’une équipe de recherche et/ou rattaché à une unité de recherche dans l’insuffisance cardiaque nationale. Le candidat devra être membre du GICC dès la demande de bourse.

Article 4 : Obligation en lien avec la demande 

– Les candidats sélectionnés signeront la charte de recherche du GICC.

– Les candidats sélectionnés s’engagent à publier un article dans une revue scientifique avec comité de lecture et à soumettre 3 abstracts (un congrès national et 2 congrès internationaux) sur leur travail de recherche.

– Le GICC devra être mentionné dans les articles soumis.

– Les candidats sélectionnés pour une mobilité s’engagent à travailler pour publier un article sur les observatoires du GICC en plus de leur travail de recherche local en fonction de leur thématique d’intérêt.

– Les candidats sélectionnés s’engagent à rendre un rapport résumant l’avancée de leur recherche à 6 mois et à 11mois (1page pour chaque). Ce rapport devra être co-signé par le responsable de l’équipe de recherche du GICC

 

 

 

Article 4’ : retrait des dossiers – Les dossiers de demande de bourse sont à télécharger sur le site internet du GICC dans la rubrique recherche (www.giccardio.fr).

Ce dossier comportera brièvement pour chacune des modalités de candidature :

– Le CV du candidat et une lettre de motivation du candidat.

 

– Le CV du responsable du projet (membre du GICC) ainsi qu’une lettre explicative sur la raison de l’accueil du candidat.

– Pour un projet concernant une mobilité : Le projet de recherche sur 10 pages maximum comportera : Un Résumé, la liste des personnes impliquées dans le projet leur fonction. La justification du projet, les résultats préliminaires (si présents), Objectifs, Matériels et Méthodes (dont la partie statistique), Perspectives et impact présumé des résultats pour les patients, Capacité de l’équipe à mener à bien le projet, Comité éthique.

– Pour un projet concernant la valorisation du GICC : Le projet comportera 10 pages maximum. Avec 3 pages pour chacun des projets comportant : Titre du registre concerné, Investigateurs impliqués, Résumé court du registre, Résumé du projet, Justification du projet (Littérature international), Objectif, Validité du Registre pour répondre à la question (données du registre), Perspectives et Références. La 10ème page sera une page de synthèse sur les trois projets et la cohérence et son articulation avec le projet professionnel du candidat et la thématique de l’équipe d’accueil du GICC.

Article 5 : Eligibilité des travaux 

Les quatre principaux critères de choix permettant de déterminer le lauréat de la Bourse seront : – le caractère innovant du travail – les bénéfices potentiels de cette innovation pour les patients – la réalisation du projet sur une année – l’engagement de publier/communiquer pour le GICC.

Article 6 : Dépôt des candidatures La candidature est effective à réception d’un dossier complet adressé par courriel à :
fabrice.bauer@chu-rouen.fr. Tout dossier incomplet ne pourra être sélectionné. La date de clôture pour le dépôt des candidatures est fixée au 01 Juillet 2018 à minuit, la date d’envoi faisant foi. En l’absence de récépissé, la candidature n’est pas enregistrée.

Article 7 : Sélection des dossiers Les dossiers seront examinés par un comité scientifique composé de 6 membres indépendants qui évalueront les dossiers sur la base d’une grille d’évaluation.

Article 8 : Le comité scientifique Le comité scientifique est souverain. La composition du comité scientifique garantit un choix en toute indépendance. Les décisions ne peuvent faire l’objet d’aucune contestation et n’ont pas à être motivées.

Article 9 : Récompense Les lauréat recevront de la part du GICC une bourse d’un montant de 20 000 euros financée par le GICC. Cette bourse est remise sous la forme d’une subvention au récipiendaire désigné par l’équipe candidate. Le candidat recevra 10000 € dès l’obtention du prix, puis 5000 € après envoi d’un rapport sur les 6ers mois de la recherche. Les 5000 €restant seront versés à la fin de l’année sous remise du rapport final. Finalement cela fait 11 000 euros, pas 20 000 ???

Article 10 : Médiatisation – Les 2 lauréats verront leur travail présenté en septembre 2018 lors des Journées Françaises d’Insuffisance Cardiaque organisées par le GICC.

Article 11 : Confidentialité Pour les travaux acceptés pour publication, des mesures de confidentialité temporaires seront prises tout au long de la procédure d’examen des dossiers, et ce, jusqu’à la date de remise de la bourse.

Article 12 : Restitution des dossiers Les documents communiqués dans le cadre de la bourse ne feront l’objet d’aucune restitution par voie postale.

Article 13 : Acceptation du règlement Le dépôt de candidature de la bourse GICC pour la Recherche et l’Innovation dans l’Insuffisance cardiaque vaut acceptation du présent règlement.

Article 14 : Modification du règlement Le présent règlement pourra être modifié ou complété par le GICC sous réserve du respect de toute réglementation applicable. Les modifications seront envoyées à toute personne ayant fait une demande d’information ou d’un dossier de candidature.

Article 15 : Les candidats sont informés que le projet de Bourse GICC sera déposé par le GICC au Conseil National de l’Ordre des Médecins pour avis, ainsi que tout avenant au règlement de la bourse. Le lauréat, s’il est médecin, devra informer l’Ordre régional dont il dépend, du montant de ses gains, conformément à la réglementation du Code de la Santé Publique applicable.

Pour toute information, contacter :
fabrice.bauer@chu-rouen.fr